> Mon pédiatre & Moi > Questions/Réponses > Allaitement > Réveils nocturnes pour téter à 9 mois

Réveils nocturnes pour téter à 9...

Mon bébé de 9 mois, qui est allaité, se réveille la nuit (sa nuit : 22h30 / 7h30 en moyenne) entre 4 et 5 fois pour téter. Il dort dans son lit a côté de moi. Quand il était plus petit, il ne se réveillait qu'1 à 2 fois mais il tétait beaucoup plus la journée (à partir de 16h30, il tétait toutes les heures, jusqu'à 22h30).

De plus, il ne s'endort que dans sa poussette, sauf entre les tétées de la nuit, et il mange très bien lors des repas.

Merci pour votre aide

 

9 mois
Je vous recommande l'article "Réveils nocturnes pour téter à 9 mois" sur le site mpedia.fr
ARCHIVE

Tout d’abord, un grand bravo pour cet allaitement de 9 mois et sans doute plus ! 

Mais allaiter longtemps nécessite justement d’adapter le mode d’allaitement à l’âge et au besoin du bébé (et de la maman). Autant l’allaitement à la demande se justifie absolument chez le tout-petit (jusqu’à 6 mois), autant il ne se justifie plus chez le grand, au risque de créer une dépendance au sein, comme si vous deveniez le doudou de votre enfant.

Bien sûr, certaines mamans trouvent ça très bien de continuer à donner le sein plusieurs fois la nuit, mais d’autres non, et vous semblez en faire partie. Personnellement, je pense que vous avez raison de sentir que ça n’est plus très satisfaisant. Aux mamans qui ne veulent pas être ainsi à la disposition totale de leur enfant, je conseille de trouver en elle la force et la sagesse de dire « non » à leur enfant.

« Non » simplement, « ce n’est pas le moment » «  tu n’as pas à téter maintenant ». Il va sans doute pleurer, réclamer, et c’est difficile de frustrer un enfant mais cela fait pourtant partie de l’éducation. On doit comprendre l’enfant qui demande ce qui lui fait le plus plaisir et le lui dire, puis lui expliquer avec bienveillance mais fermeté que ce n’est pas toujours lui qui décide, qu'à cet âge il n'a plus besoin de manger la nuit.

Vous pourriez aussi essayer désormais de le faire dormir dans sa propre chambre, si vous en avez une pour lui. Dites-lui non la nuit pour téter, dites-lui non le jour pour s’endormir dans la poussette... Faites cela doucement et progressivement, sur plusieurs jours, avec détermination et gentillesse. Acceptez ses pleurs, consolez-le et câlinez-le, mais continuez votre route en ce sens. Tout le monde se sentira mieux : vous, parce que vous ne vous sentirez plus « instrument » de votre bébé, et lui, parce qu’il sera rassuré par un cadre.

Néanmoins, vers 9 mois, le bébé traverse une période un peu difficile d’anxiété de séparation.
Je vous invite à lire notre article sur ce sujet :  www.mpedia.fr/146-angoisse-8eme-mois.html

Il vaut mieux attendre quelques temps que cette période soit passée avant de mettre en place ces frustrations la nuit. Par contre vous pouvez l’aider à vaincre cette petite anxiété en lui faisant comprendre la journée que même s’il ne vous voit pas, vous êtes là (vous le rassurez de la voix si vous allez dans une autre pièce, vous jouez beaucoup avec lui à "coucou-caché"...) Vous ne répondez pas immédiatement à toutes ses demandes mais l’aidez à apprendre à patienter un peu.
 

Cette réponse vous a été utile ?

Aidez mpedia à continuer d'exister et à rester gratuit en faisant un don. Nous avons besoin de vous !

Auteurs
Article publié le 17/07/2018 Mis à jour le 19/07/2018