> Mon pédiatre & Moi > Questions/Réponses > Sommeil > 14 moi, coucher et endormissement

14 moi, coucher et endormissement

Bonjour,

Notre fille de 14 mois a été hospitalisée 3 jours la semaine dernière pour déshydratation liée au Rotavirus. Nous sommes rentrés une journée à la maison, puis repartis 4 jours au ski (lit parapluie à côté de notre lit dans l’hôtel). Nous avons ensuite repris le travail mercredi et je l’ai déposée, comme avant, chez sa nounou.

Mardi soir elle a refusé de dormir dans son lit, nous avons fini par la prendre avec nous après 1 heure de pleurs à intervalles réguliers.

Mercredi et jeudi, elle a fait une sieste de 3 heures chez la nounou, mais la nounou a dû rester dans la chambre jusqu’à ce qu’elle s’endorme et a refusé la sieste l’après-midi avec papa. Le soir elle a dormi dans son lit sans souci.

Vendredi elle a refusé les siestes, et le soir elle a pleuré mais a fini par s’endormir chez ses grands-parents et s’est rendormie dans son lit en rentrant.

Samedi : refus des siestes, elle s’est même endormie dans sa chaise haute pendant que je passais l’aspirateur, et quand j’ai essayé de la déplacer dans son lit, elle a pleuré et n’a jamais voulu se rendormir.

Samedi soir, elle a refusé le dodo dans son lit. Elle s’est endormie dans sa chaise haute pendant que nous mangions et nous l’avons couchée dans son lit, mais à 3h elle a pleuré et n’a jamais voulu se rendormir dans son lit malgré nos allers-retours pour la rassurer. Nous avons fini par la faire dormir avec nous.

Dimanche elle a bien voulu faire une sieste avec moi dans notre lit (endormie en même pas 1minute) et le soir, impossible de la faire dormir dans son lit et elle a fini avec nous.

Elle pleure à intervalles réguliers. On a essayé de ne pas craquer, mais elle tient plus d’1 heure, même en allant la voir régulièrement au début et en espaçant. Si on la prend et la mettons dans notre lit, elle ne dit rien et dort toute la nuit. On a essayé le lit parapluie dans notre chambre ou de la mettre dans notre lit et sortir de la chambre, mais c’est nous qu’elle veut dans notre lit.

Nous avons eu l’habitude qu’elle dorme beaucoup sans broncher, elle réclamait même le lit avant son hospitalisation, chez nous et chez la nounou (nuits de 19h à 7h et une sieste de 2 heures le matin minimum, et d’1 heure l’après-midi minimum). On ne sait plus quoi faire car nous ne savons pas si l’hôpital lui a laissé des peurs ou si c’est de la comédie. Elle est fatiguée pourtant.

Mon conjoint se lève à 5h30, donc nous avons du mal à tenir tard le soir à alterner pour la rassurer, et je ne peux pas aller me préparer le matin en la laissant dans notre lit, ce serait trop risqué car elle pourrait tomber. Donc elle pleure dans son lit pendant que je me prépare.

12 mois
Je vous recommande l'article "14 moi, coucher et endormissement" sur le site mpedia.fr
ARCHIVE

Une hospitalisation c’est très traumatisant pour n’importe qui, mais surtout pour un enfant et d’autant plus qu’il est si petit. C’est traumatisant à 3 niveaux : quand on est malade (ici déshydratée) c’est très inconfortable et douloureux (mal au ventre, vomissements sans doute), on est mal dans son corps. Ensuite, il y a tous les soins à subir (les perfusions, l’immobilisation). Puis, il y a l’inquiétude des parents (qui fait peur puisqu’ils ont peur), et enfin la vie dans ce lieu  tout à fait inconnu et pas tout à fait confortable pour l’œil…

Vous avez ensuite embrayé sur un séjour en hôtel : nouvel environnement, nouveau lit, nouvelles préoccupations des parents, nouveaux paysages, la neige, le froid etc … Votre enfant ne peut pas être tranquille et dormir sans souci. Non, ce n’est pas de la comédie, et, oui, elle est inquiète. Elle ne veut pas se laisser aller à l‘inconscience du sommeil car elle se demande ce qu’il va encore lui arriver alors elle vous appelle contre pour la rassurer et il ne faut pas la laissez-vous appeler pendant 1 heure.

Donc, étant donné votre fatigue, le travail de votre mari etc. … j’aurais tendance à vous dire de vous laisser aller … essayez de la comprendre …rassurez-la… faites ce qu’elle vous demande. Couchez-vous près d’elle pour l’endormissement, amenez-la dans son lit ensuite (et vous le lui aurez dit avant « quand tu dormiras, je t’amènerai dans ton lit »), et si elle appelle la nuit, reprenez-la avec vous…

Le matin, à moins que votre lit soit à 2 mètre de hauteur, je ne vois pas où est le risque, un enfant de cet âge sait très bien monter et descendre d’un canapé. Rassurez-vous, elle ne tombera pas de haut.

Voilà, allez au plus simple et vous allez voir que tout sera apaisé. Dites à la nounou de faire pareil. Et au fur et à mesure que les mauvais souvenirs s’éloignent, bien sûr vous rectifierez cette attitude dont vous devez être persuadés qu’elle ne sera que passagère. Très régulièrement, vous essayez de la coucher dans son lit, mais ne la laissez pas vous appeler pendant 1 heure … c’est trop dur !

Ne vous inquiétez pas, ça ne saurait durer si vous n’en faites pas un problème, mais c’est là juste une solution pour éloigner ce mauvais souvenir de l’hospitalisation.

Cette réponse vous a été utile ?

Aidez mpedia à continuer d'exister et à rester gratuit en faisant un don. Nous avons besoin de vous !

Auteurs
Article publié le 20/03/2018 Mis à jour le 21/03/2018