> Mon pédiatre & Moi > Questions/Réponses > Psychologie > Problème sur les relations aux autres

Problème sur les relations aux autres

Ma fille est entrée en PS cette année. En début de semaine nous avons fait le point avec la maîtresse, très bons apprentissages mais problème sur les relations aux autres. Elle fait sans problème les activités demandées en groupe mais dès qu'elle est libre (cour, coin-jeux...), elle ne va pas vers les autres et joue seule. De plus elle a tendance à s'inventer des histoires (du type : c'est le facteur qui est venu me réveiller ce matin avec un réveil ou encore je suis tombée et mamie m'a dit ''aller relève-toi'' alors que ce n'est pas vrai...). La maîtresse trouve que c'est trop d'histoires inventées, d'autant qu'elle trouve également qu'elle parle trop à l'adulte. Avez-vous des conseils ?

3 ans
Je vous recommande l'article "Problème sur les relations aux autres" sur le site mpedia.fr
ARCHIVE

L’essentiel est vraiment que votre fille entre bien dans les apprentissages et se plie bien à la réalisation des consignes, sans blocage ni opposition. Elle a sans doute été gardée seule (nounou, mamie) au préalable ce qui la met un peu en décalage pour s’intégrer rapidement à un groupe par rapport à ceux qui ont été en crèche ou ont des frères et sœurs. Le fait aussi qu’elle n’aille à l’école que le matin pour le moment ne facilite pas non plus l’intégration au groupe mais cela viendra tout tranquillement, sans l’obliger, mais sans doute avec une sollicitation de la maitresse ou de l’ATSEM et si vous même favorisez des rencontres avec d’autres enfants (cousins, enfants d’amis…).

Quant au fait qu’elle « fabule » c’est un phénomène très fréquent à cet âge et qui n’a aucun caractère inquiétant si cela reste ponctuel et que l’enfant est la plupart du temps bien ancré dans la réalité. C’est son imagination qui déborde et il joue avec la réalité des faits comme il joue avec ses poupées ou des personnages imaginaires. Ne vous inquiétez pas, ne cherchez pas à lui faire rétablir la vérité à tout prix, car au moment où votre fille dit ça c’est sa vérité à elle, ne rentrez pas non plus dans son jeu dites, lui juste « ah bon ? je crois que tu racontes une histoire ».

Laissez votre enfant grandir à son rythme et à sa façon. Essayez de l’ouvrir aux autres, reparlez-en dans quelques temps avec sa maitresse, et si les choses vont en s’accentuant, qu’elle se retranche de plus en plus dans son monde et se coupe davantage des autres et de la réalité il sera alors bien temps d’en parler avec son médecin pour voir éventuellement un psychologue mais il me semble que nous sommes encore loin de ça.

Lisez les deux articles de mpedia sur l’enfant solitaire et les amis imaginaires (qui s’apparente aux histoires imaginaires).

Cette réponse vous a été utile ?

Aidez mpedia à continuer d'exister et à rester gratuit en faisant un don. Nous avons besoin de vous !

Auteurs
Article publié le 30/01/2015 Mis à jour le 02/02/2015