Stimuler l'appétit

Ma fille de 15 mois ne veut plus manger de légumes et de viande, cela fait 3 mois, et le médecin m'a dit que ça allait revenir, mais ça commence à faire long. Elle pèse 8.600 kg pour 74 cm, à la naissance elle faisait 3kg pour 49 cm. Elle ne perd pas de poids, mais elle stagne. Elle mange toujours des compotes, yaourts, fruits et son biberon du matin de 210 ml avec des céréales. J'ai supprimé le biberon du goûter pour qu'elle ai faim le soir je lui donne yaourt à la place et un fruit mais dès fois elle ne mange quand même pas le soir. Elle fait souvent des poussées dentaires depuis l’âge de 7 mois et elle en souffre beaucoup. Elle a fait des otites à répétition.

Que faire pour qu'elle se remette à manger ? 

1 an
Je vous recommande l'article "Stimuler l'appétit" sur le site mpedia.fr
ARCHIVE

L’alimentation de votre fille de 15 mois vous paraît déséquilibrée, pourtant elle lui permet de ne pas perdre de poids.

Elle a suffisamment d’apports lactés, entre le lait et les yaourts. Si elle a envie d’un biberon de lait à 16h vous pouvez le conserver. Ce n’est pas en le supprimant qu’elle mangera mieux le soir. Il suffit de respecter un écart de 3 à 4 heures entre le goûter et le repas du soir. Proposez lui aussi des fromages variés.
Les légumes et les fruits font partie du même groupe d’aliments et ils apportent principalement des fibres et des vitamines. Ils peuvent être consommés indifféremment crus ou cuits. Cependant pour compenser la perte vitaminique due à la cuisson, vous pouvez ajouter des jus de fruits frais, ou des jus du commerce garantis "100% jus de fruits". Si votre enfant mange des fruits cela équivaut, sur le plan nutritionnel, à manger des légumes. 
La viande, le poisson et les œufs sont équivalents pour l’apport de protéines. Les besoins de votre bébé sont seulement de 20 g par jour, soit 4 cuillères à café de viande ou de poisson, ou la moitié d’un œuf. Souvent les enfants qui ne mangent pas de viande apprécient l’œuf qui peut être proposé sous différentes formes, seul (à la coque par exemple) ou dans la composition d’un plat ou d’un dessert.
 
Essayez le plus souvent possible de donner le repas de votre fille en famille, car la convivialité est un bon stimulant de l’appétit.
D’autre part vous pouvez lui proposer les légumes en petits morceaux dans son assiette, pour qu’elle les prenne avec les doigts.
N’hésitez pas à mettre de la couleur dans les plats : grains de maïs avec tomates cerises et haricots verts par exemple… Mettez aussi de la saveur dans vos préparations en utilisant les herbes aromatiques par exemple…
 
Les "poussées dentaires" sont souvent rendues responsables de maux divers et même de fièvre, alors qu’elles n’ont généralement rien à voir avec tous ces problèmes… Par contre les infections à répétition comme les otites, peuvent effectivement avoir un impact sur l’appétit.
Auteurs
Article publié le 14/02/2013 Mis à jour le 14/02/2013