> Mon pédiatre & Moi > > Santé > Epidémie de rougeole

Epidémie de rougeole

Durant l’été, six hospitalisations causées par la rougeole ont été signalées dans le nord de l’Ardèche. Sur les six personnes touchées, aucune n’était vaccinée. Selon l’agence régionale de santé (ARS) Auvergne-Rhône-Alpes, seulement 71 % des Ardéchois seraient vaccinés contre la rougeole (soit 10 % de moins que la moyenne nationale). Or, le virus de la rougeole est extrêmement contagieux (un malade contamine en moyenne entre 15 à 20 personnes non protégées) et peut entrainer de graves complications. Cette maladie peut être évitée grâce à la vaccination.

Je vous recommande l'article "Epidémie de rougeole" sur le site mpedia.fr

Le virus de la rougeole est extrêmement contagieux, cette maladie peut être évitée grâce à la vaccination.

Qu’est-ce que la rougeole ?

La rougeole est une maladie infectieuse due à un virus. Elle se déclare par une rhinopharyngite avec fièvre, toux et conjonctivite puis le syndrome infectieux s'aggrave durant une semaine avec l’apparition d’une éruption caractéristique, commençant sur le visage puis s'étendant à l'ensemble du corps. La rougeole affaiblit beaucoup le malade et entraîne fréquemment des complications (1 malade sur 6).

 

Complications de la rougeole

Les complications les plus graves sont les pneumonies et les encéphalites (inflammations du cerveau). Il n’existe pas de traitement contre l’encéphalite. Celle-ci peut laisser de graves séquelles neurologiques avec handicap mental et même entraîner le décès.

Selon l’organisation mondiale de la santé (OMS), la rougeole est l’une des principales causes de décès par maladie infectieuse chez les jeunes enfants. En 2015, 134 200 personnes sont décédées dans le monde des suites de cette maladie.

 

Le vaccin

Le vaccin trivalent Rougeole - Oreillons - Rubéole dont il existe 2 marques, RORvax et PRIORIX immunise, en plus de la rougeole, contre deux autres maladies virales : les oreillons (qui sont la première cause de surdité acquise et de stérilité masculine ….) et la rubéole, qui, lorsqu’elle est contractée par une femme enceinte, peut entraîner de graves malformations du fœtus et un lourd handicap de l’enfant à naitre.

Il est impérativement recommandé (et sera obligatoire dès le 1er janvier 2018) chez tous les enfants à partir de 12 mois et en 2 doses à distance de minimum un mois.

Vous avez aimé cet article ?

Aidez mpedia à continuer d'exister et à rester indépendant en faisant un don. Nous avons besoin de vous !

Sources

Le Monde / MPedia