> Mon pédiatre & Moi > > Santé > Peut-on attraper froid en marchant pied nus ?

Peut-on attraper froid en marchant...

Chaque semaine nous sélectionnons une ou plusieurs questions posées par les internautes sur la santé, la parentalité et le quotidien avec les enfants.

de 3 ans à 6 ans
Je vous recommande l'article "Peut-on attraper froid en marchant pied nus ?" sur le site mpedia.fr

3 ans, attraper froid en marchant pieds nus sur du carrelage ?

Question d'une maman

Quelles sont les conséquences sur la santé de laisser ma fille marcher pieds nus sur le carrelage froid (sachant qu'elle dit clairement quand elle a chaud ou froid) ? Elle tousse (toux sèche), est-ce qu'il y a un lien ? Guérirait-elle plus vite sinon ? Désaccord avec mon conjoint et les grands parents sur le fameux ''mets tes pantoufles tu vas être malade''.

Réponse de notre expert

Les infections rhinopharyngées sont en très grande majorité des infections virales, rarement des surinfections bactériennes comme des pneumopathies ou des otites.

Il n’y a aucun rapport avec les pieds nus ou le fait « d’attraper froid ».

Au contraire, les enfants qui sont beaucoup dehors sont en règle générale moins malade que les enfants trop confinés.

Voici quelques conseils de prévention :

  • Allaitez votre bébé le plus longtemps possible.
  • Si vous arrivez bien à laver le nez et le sérum physiologique rentre dans une narine et ressort par l’autre, vous n’avez pas besoin d’utiliser un mouche-bébé en plus.
  • Lavez le nez toujours avant les repas et le coucher.
  • Evitez tout tabagisme passif.
  • Evitez la collectivité (grandes surfaces, réunions, crèche collective, halte-garderie). 
  • Respectez le calendrier vaccinal pour votre enfant. Sortez le plus possible en balade dans la journée, et tous les jours (parc ou forêt, pas dans les magasins !).
  • Aérez sa chambre toute la nuit. Il dormira mieux et sera moins malade.

Vous avez aimé cet article ?

Aidez mpedia à continuer d'exister et à rester indépendant en faisant un don. Nous avons besoin de vous !

Experts interviewés
Article publié le 17/02/2017 Mis à jour le 17/02/2017