Les pourquoi?

Mémoriser Je vous recommande l'article "Le coin lecture du Dr Mahé Guibert" sur le site mpedia.fr

Le coin lecture du Dr Mahé Guibert

Dis, Docteur, pourquoi tu as écrit un article sur les pourquoi ?

Parce que vous, les petits, c’est un adverbe que vous utilisez avec délectation et sans retenue.

Parce que les questions qui vous interrogent tour à tour nous étonnent, nous déroutent, nous enchantent, nous émeuvent, nous amusent… et parfois, il faut bien l’avouer, nous fatiguent !!!

Parce que très tôt vous avez l’intuition que dans les livres vous pouvez trouver des réponses à ce qui vous questionne. Et c’est d’ailleurs à un petit bonhomme de 4 ans, entomologiste en herbe devenu grand, que je dédie cet article. Il avait émerveillé son grand père en lui tendant un livre sur les coccinelles afin qu’il y cherche pour lui les informations nécessaires à leur élevage, dans son vivarium de fortune.

Parce que la curiosité encouragée dans l’enfance se poursuivra toute la vie et fera de vous des adultes désireux de comprendre et de changer le monde qui vous entoure et vous étonne.

Enfin parce que, submergée par les épidémies hivernales, j’ai cru avec une naïveté surprenante que ce sujet serait facile et vite fait. Ainsi pour une fois je ne serais pas « à la bourre » pour rendre ma copie… c’était sans compter sur l’immense talent des auteurs illustrateurs jeunesse qui, faisant feu de tout bois, ont très largement investi les petites et les grandes interrogations de l’enfance et se régalent d’y apporter des réponses sérieuses ou  humoristiques, poétiques ou philosophiques, réalistes ou imaginaires…

Première partie

  • pourquôôââ ,Voutch, Thierry Magné

Une petite grenouille et son papa, la rengaine inépuisable des pourquôââ qui appellent les parce que qui appellent les pourquoi. La chute est désopilante. C’est drôle, décalé et jubilatoire. J’adooooore !

  • Et pourquoi, Michel Van Zeveren, Ecole des loisirs 

Le conte du petit chaperon rouge revisité avec humour. L’impertinence de cette petite fille que rien ne désarme, même pas le loup, est un vrai régal. 

  • Pourquouââ, Yaël Vent des Hove, Alice jeunesse

Une petite grenouille assaille son papa de questions. Ce dernier finit par s’impatienter «  stop !!! Je ne veux plus les entendre tes questions va les poser ailleurs ! » Et la petite grenouille de questionner tour à tour chacun des animaux de la ferme dans une formulation qui n’est pas sans rappeler le petit chaperon rouge. 

  • Dis papa pourquoi, Voltz, Les belles histoires des tous petits, Bayard 

Un dialogue entre un père et son fils sous forme de questions réponses : et pourquoi et parce que. On est au jardin, en réponse aux questions plutôt concrètes et pratiques de l’enfant on découvre des réponses riches de poésie et de philosophie de l’adulte. La chute est drôle et les illustrations inimitables de Voltz sont un vrai bonheur.

  • Pourquoi ? Pourquoi ? Pourquoi ? Tracey Corderoy, Tim Warnes, Mijade

Ce petit hippopotame épuise son papa, et sa maman tant il pose de questions et tant il fait de bêtises, aussi ses parents ont-ils l’idée de le conduire au musée afin d’étancher sa soif de savoir. 

Deuxième partie

  • Pourquoi? , Nikolai Popov, Mijade

Où comment une petite dispute dégénère en grande guerre. Un livre fort sur l’escalade de la violence. Le texte est bref, ciselé, les illustrations dans un style proche de la bande dessinée augmentent la portée des mots. 

  • Le livre des peut-être, des si et des pourquoi, Ghislaine Roman, Tom Champ, Milan 

Petit extrait :« Peut être que les dinosaures n’ont pas disparu parce qu’ils sont les meilleurs à cache cache … si les poissons scie étaient menuisiers, les requins marteaux seraient charpentiers… pourquoi les méchants font-ils plus peur quand il fait noir? Pourquoi faut-il terminer les livres…pour le plaisir de les recommencer. » 

  • Le livre des pourquoi, Martine Laffon, Hortense de Chabaneix, Jacques Azam, La Martinière 

  • Le petit livre des grands pourquoi Martine Laffon Hortense de Chabaneix Jacques Azam La Martinière

Deux livres construits sur le même principe le premier s’adresse aux enfants du primaire, le second plutôt à ceux du collège : un inventaire de questions tantôt drôles ou légères, tantôt graves et profondes auxquelles les auteurs apportent des réponses étayées et franches. De nombreux domaines sont abordés sans détours : la santé, la religion, l’éducation… A partager en famille pour ouvrir de grandes discussions. 

  • Et pourquoi ....la girafe a un long cou? Isabelle Ricignuolo, Petits points de suspension

Un joli petit texte qui relate la conversation d’un enfant avec sa maman sur le chemin de l’école autour de cette interrogation essentielle du pourquoi du long cou de la girafe. Une histoire sur cette fâcheuse tendance des enfants de ne pas se satisfaire de la réponse de l’adulte, enchaînant les pourquoi jusqu’à épuisement des parce que. C’est alors que l’enfant reprend la main avec humour et fantaisie. 

  • Pourquoi la girafe a-t-elle un si long cou ? Cee Cee Mia, Pog, Jorf, Frimousse

Face à cette question fondamentale une succession de réponses amusantes, fantaisistes, créatives jusqu’à la chute un tantinet audacieuse ! Les illustrations géométriques et colorées sont très réussies. 

 

Troisième partie

  • Dis maman pourquoi les dinosaures ne vont-ils pas  à l’école ?  Quentin Gréban, Mijade

Une succession de questions qui fleurent bon la candeur et la fantaisie de l’enfance. Les réponses gardent le même ton léger et imaginatif. 

  • Pourquoi les cochons volent-ils? , Bruno Tesse, Primo et Primo

Un texte drôle, fantaisiste, un brin décalé, truffé de clins d’œil et de sous-entendus pour ravir petits et grands. 

  • Pourquoi ça n’avance pas ? Tomoko Ohmura, Ecole des loisirs

Des véhicules aussi divers que variés sont arrêtés  les uns derrière les autres dans une longue file indienne interminable, à l’ambiance plutôt bon enfant et festive. Leur progression est interrompue par un mystérieux événement. La surprise est de taille. Un autre regard sur les embouteillages !!

  • Pourquoi tu ne m’aimes pas? , Françoise Armengaud, Martine Bourre, MéMo

C’est la question que pose avec force le renard à la belette, au cheval, au lion, au lévrier… jusqu’à la poser à son propre reflet dans la rivière. C’est épuré et délicat tant dans les illustrations que dans le texte.

  • Pourquoi ? parce que je t’aime, Guido Van Genechten, Milan

Une histoire tout en rondeur et douceur à l’image de cet ourson polaire et de sa maman et de ces paysages immaculés qu’offre la banquise. « Petit ours sait beaucoup de choses …mais il y a deux ou trois petites questions dont il ne connaît pas la réponse… »

Quatrième partie

  • Parce que je t’aime, Pascal Teulade, Jean-charles Sarrazin, L’école des Loisirs 

Cette fois-ci c’est l’adulte qui pose la question : quand Lulu le petit éléphant dit à  sa maman qu’il l’aime … elle lui demande pourquoi. Et Lulu de trouver des réponses…des parce que…Pas toujours facile de justifier ses sentiments!! 

  • La grande question, Wolff Erlbruch, Thierry Magnié

Pourquoi suis-je là ? La question fondamentale, celle qui sous-tend toutes les interrogations, la réponse proposée est en accord avec le personnage qui l’énonce et tous les thèmes sont abordés du plus léger au plus grave. « L’oiseau : tu es là pour chanter, la mort: tu es là pour aimer la vie … les dernières pages redonnent la main à l’enfant : «  en grandissant tu trouveras d’autres réponses à la grande question ». Délicat, subtil, philosophique un régal. De multiples fois primé. 

  • Combien de questions, Sandrine Génin, Rascal, Pastel

Une succession de questions fantaisistes, décalées, graves, drôles, organisées à la manière d’un imagier. La réponse semble être dans l’illustration … mais pas complètement … à chacun d’élaborer…Un livre philosophique à la portée de tous qui permet un riche partage entre petits et grands.

  • Peut être que le monde… Alain Serres, Chloé Fraser, Rue du monde

L’auteur émet des hypothèses sur la création du monde. Chacune est au départ un peu sombre (dans le texte comme dans l’illustration), puis la couleur s’invite et la vie aussi. Les images sont sublimes, occupant souvent la double page avec un envahissement progressif de la couleur. Du grand art. 

  • Histoire des pourquoi et des comment, Isabelle Lafonta, Brigitte Suzini, Flies France

Un recueil de contes du monde entier. Chacun répond à une question : pourquoi le tonnerre gronde, pourquoi les histoires sont faites pour être racontées, pourquoi la mer est bleue ? La réponse se teinte du folklore et de la culture des différentes origines de ces contes traditionnels : Japon, Cameroun ; Guyane…Très poétique et de très bon niveau littéraire. 

  • Pourquoi les libellules ont le corps si long ? Stéphane Sénégas, Ecole des Loisirs

Un joli conte de la tradition zaïroise merveilleusement illustré par Stéphane Sénégas. Une histoire d’effet papillon et de punition du coupable. 

Experts
Article publié le 18/07/2016 Mis à jour le 16/09/2016
Mémoriser Je vous recommande l'article "Le coin lecture du Dr Mahé Guibert" sur le site mpedia.fr