Pourquoi je n'y arrive pas
Complications allaitement
de Nouveau-Né à 6 mois
Mémoriser Je vous recommande l'article "Allaitement : Pourquoi ne se passe-il pas comme je voudrais ?" sur le site mpedia.fr

Allaitement : Pourquoi ne se passe-il pas comme je voudrais ?

Vous avez l'impression que votre bébé ne tète pas suffisamment ? Qu'il n'attrape pas bien vos mamelons ? Vous ne comprenez pas pourquoi il s'agite tout le temps au sein ? Votre fatigue accumulée vous donne envie d'arrêter l'allaitement ? Face à ces difficultés passagères ou persistantes, notre pédiatre spécialiste de l'allaitement, vous conseille et vous oriente.

J'ai des mamelons plats, que faire ?

Notre pédiatre : « D'abord, il faut dire que les vrais mamelons rétractés sont très rares. Ensuite, les bébés sont très performants et tètent même des mamelons plats ! Faites confiance à votre enfant ! Ce que l'on conseille en cas de mamelons plats, c'est, avant l'accouchement, d'étirer doucement son mamelon pour qu'il prenne l'habitude de ce mouvement (et la maman aussi !) »

Mon bébé gigote tout le temps pendant la tétée. Est-ce que cela veut dire qu'il n'a pas assez de lait ?

Notre pédiatre : « Ce n'est pas très simple de vous répondre sans avoir vu votre bébé au sein. N'hésitez pas à consulter un spécialiste de l'allaitement pour qu'il observe de lui-même une tétée. Les bébés aiment que le flux de lait soit abondant mais pas trop non plus... donc s'il s'agite, cela veut peut-être dire que le lait ne vient pas assez vite ou bien au contraire que le flux est trop puissant. En cas de flux d'éjection très puissant, vous pouvez éliminer le lait de début de tétée en tirant manuellement les premiers millilitres sous pression. Une fois le flux d'éjection terminé, le lait viendra moins violemment dans la bouche du bébé. Si au contraire, le lait n'arrive pas assez vite, aidez votre bébé en vous penchant en avant (ça fait jouer la pesanteur) et en compressant votre sein et reposez-vous. »

Mon bébé refuse de téter

Notre pédiatre : « Il faut analyser l'histoire de l'allaitement. Souvent, les bébés qui refusent de téter ont vécu comme une "agression" des mises au sein peu douces ou forcées. Ils réagissent en faisant la grève de tétée ! Comment les convaincre de revenir au sein ? Tout en douceur : faire de longs moments de peau à peau, faire renifler le mamelon, accorder du temps au bébé pour qu'il se calme et retrouve du plaisir à ce contact et tirer son lait en attendant. »

Mon bébé réclame tout le temps, c'est normal ?

Notre pédiatre : « Tout va dépendre de l'âge de votre bébé. Dans les premiers jours, le nourrisson tète très souvent, jusqu'à 20 fois par jour pour certains. Dans le premier mois en général, le nombre de tétées est compris ente 8 et 12. Si votre bébé réclame très souvent, la question est  de savoir s'il y a un transfert de lait entre votre sein et sa bouche. Prend-il vraiment du lait ? La réponse est oui s'il grossit bien et s'il a un transit régulier (des selles et des urines régulières). Parfois, il sera nécessaire de compresser votre sein pour que plus de lait arrive dans la bouche du bébé et qu'il soit ainsi davantage nourri et rassasié. Pour que vous soyez rassurée dans tous les cas, il faut qu'un professionnel observe la tétée. »

Mon bébé s'endort très vite au sein

Notre pédiatre : « Certains bébés sont capables de prendre leur ration très vite et s'endorment donc rapidement au sein. Ce qui est rassurant chez eux, c'est qu'ils grossissent bien et ont un bon transit. D'autres bébés s'endorment car le lait n'arrive pas assez vite et/ou en quantités suffisantes. Ces bébés-là grossissent mal, ils auront des selles rares et moins d'urine. Dans cette situation, vous devez vous reposer et bien boire. N’hésitez pas non plus à compresser votre sein pendant la tétée pour augmenter le flux de lait. Quant aux bébés, ils doivent être surveillés et stimulés. Pour aider votre bébé à être actif, il est préférable que vous vous installiez pour allaiter dans un lieu lumineux. Votre bébé doit être déshabillé car quand il a très chaud, il a tendance à dormir (attention cependant qu'il n'ait pas froid). Vous pouvez le laisser en body si chez vous il fait environ 20°C.»

Je me sens trop fatiguée notamment à cause des réveils la nuit

Notre pédiatre : « Il va falloir calquer votre rythme de vie sur celui du bébé pendant quelques jours. Faites des siestes quand bébé dort et progressivement, les choses vont s'arranger. Sachez que les hormones de la lactation (la prolactine) vous donnent l'impression d'être "shootée" mais elles sont très utiles car elles vous permettent de vous rendormir plus vite la nuit après une tétée. »

Question de parents :

Haut de page
Experts
Article publié le 15/05/2012 Mis à jour le 31/05/2016
Sources

Le guide de l’allaitement maternel édité par l’Institut National de Prévention et d’Education pour la Santé (INPES) et le Ministère de la santé. 68 pages.  

Site internet de la Coordination Française pour l’Allaitement Maternel (COFAM

Site internet www.santeallaitementmaternel.com

Allaitement maternel : les bénéfices pour la santé de l’enfant et de sa mère. Comité de nutrition de la Société Française de Pédiatrie. Coordination D. Turck. Archives de pédiatrie. Octobre 2012 ; volume 19, supplément 3 : p.S77- S96

Mémoriser Je vous recommande l'article "Allaitement : Pourquoi ne se passe-il pas comme je voudrais ?" sur le site mpedia.fr