> Grand enfant > Loisirs > Loisirs et sports > Centres de loisirs, colos...
Centres de loisirs, colos...
Centre de loisirs
de 7 ans à 11 ans
Mémoriser Je vous recommande l'article "Centres de loisirs, colonies de vacances, centres aérés, scoutisme : grandir hors du temps scolaire" sur le site mpedia.fr

Centres de loisirs, colonies de vacances, centres aérés, scoutisme : grandir hors du temps scolaire

La réforme du temps scolaire laisse une place grandissante à d’autres activités éducatives.
Le mercredi, le week-end, ou bien encore les vacances, sont des temps où votre enfant a l’occasion d’apprendre et de grandir d’une façon différente de l’école ou de la famille.
Le terme d’«accueils collectifs de mineurs» (ACM) désigne l’ensemble des organismes qui offrent à vos enfants la possibilité de s’enrichir différemment durant leur temps libre.
Avec ou sans hébergement selon leur vocation, ils proposent un choix varié d’activités, de découvertes et d’apprentissages à travers des projets visant à l’enrichissement culturel et social des enfants.

Les Accueils Collectifs de Mineurs sans hébergement

Ce sont les centres de loisirs, les maisons de quartier, les centres socio-culturels qui accueillent les enfants à la journée, après les heures de classe, le mercredi ou pendant les vacances. Ces organisations de proximité proposent souvent des activités variées, sportives, mais aussi culturelles, scientifiques ou citoyennes.

Entre 6 et 11 ans, âge où la soif d’apprendre de votre enfant est maximale, les ACM sont une vraie source d’enrichissement et de transmission : travaux manuels, visites de musée, expériences scientifiques ludiques, sensibilisation à l’écologie par exemple…

Les formes que prend la découverte sont nombreuses et varient en fonction des possibilités de la structure d’accueil, et de son environnement.
En effet, outre un encadrement qualifié et une conformité aux normes d’hygiène et de sécurité, les structures doivent déclarer leurs engagements éducatifs et pédagogiques auprès des institutions départementales. Permettre à l’enfant de grandir, de se socialiser, d’aiguiser sa curiosité voire de commencer à développer une conscience citoyenne sont quelques-uns des objectifs.

Le plus souvent organisés par des associations ou des collectivités locales, vous trouverez la liste des ACM proches de chez vous dans votre mairie.

Les ACM avec hébergement ou séjours de vacances

Connus aussi sous le nom de « colonies de vacances », les accueils avec hébergement peuvent revêtir diverses formes : séjour dans des centres « en dur », camps fixes ou itinérants…
D’une durée allant de quelques jours à plusieurs semaines, ces séjours loin de vous sont pour votre enfant une opportunité de faire de nombreux apprentissages dans un contexte ludique et détendu, au travers de nouvelles expériences. C’est aussi l’occasion pour votre enfant d’apprendre à mieux se connaître : sans ses repères familiaux, il se responsabilise, gagne en autonomie, prend des initiatives, se confronte à de nouvelles personnes…

Séjours à thème, séjours linguistiques, séjours sportifs, une infinité de choix est proposée chaque année par des associations, des collectivités, des comités d’entreprise ou des sociétés privées : il est parfois difficile de s’y retrouver.
Quelques sites comme 123séjours, ou unosel se proposent de recenser l’offre existante.

Lorsque vous avez identifié un séjour, n’hésitez pas à appeler l’organisme et à discuter avec les responsables.
Faites aussi marcher le bouche à oreille, cela reste l’une des sources les plus sûres.
Comme pour le choix d’un sport, n’hésitez pas à impliquer votre enfant et à prendre en compte ses goûts. Assurez-vous que l’organisme s’engage à respecter les rythmes de l’enfant et à ménager des temps de repos durant le séjour, même si celui-ci est axé sur une activité sportive.

Le cas particulier du scoutisme

Mélange entre l’accueil avec et sans hébergement, le scoutisme propose aux enfants une progression personnelle au sein d’un groupe étalée sur plusieurs années, avec des accueils de jour durant l’année et des camps pendant les vacances.

Le projet du scoutisme : transmettre au travers de ses activités des outils de développement physique, intellectuel, social et spirituel et des valeurs morales comme l’entraide ou l’engagement personnel.

Il existe plusieurs mouvements scouts en France, ouverts à tous.

Zoom sur
Vous hésitez à sauter le pas de la séparation pendant plusieurs jours ? Voici quelques réponses aux questions que vous vous posez.
  • A quel âge laisser partir mon enfant ?

A partir de 6/7 ans, votre enfant gagne en autonomie et s’ouvre aux autres : c’est le bon moment pour le laisser partir quelques jours. Bien sûr, il faut tenir compte de sa personnalité et de son envie d’autonomie. Ne négligez pas non plus les événements difficiles qui ont pu émailler son année, ils peuvent rendre votre enfant plus sensible à une séparation.

  • Combien de temps ?

Les premières fois, entre 6 et 8 ans, 1 semaine suffit puis à partir de 9 ans, vous pouvez envisager un séjour de 2 semaines. Cela dépend bien sûr de la maturité affective de votre enfant, de son aptitude à se séparer.

  • Le premier séjour

C’est un saut dans l’inconnu pour votre enfant, cela peut être source d’angoisse. N’hésitez pas à en parler, à lui raconter ce qu’il fera, à lui mettre l’eau à la bouche. Allez aux réunions d’information… Vous pouvez commencer par  un séjour court (du lundi au vendredi par exemple), peu éloigné en cas de problème.
Bien souvent, c’est vous parents qui êtes les plus inquiets face à l’absence de votre enfant : attention de ne pas projeter sur lui vos propres peurs !

  • Pendant le séjour

Préférez les lettres plutôt que le téléphone (vous pouvez parfois même en donner une d’avance à l’encadrement) : le fait de vous entendre peut réactiver la douleur de la séparation alors que votre enfant est parfaitement bien.

Vous avez aimé cet article ?

Aidez mpedia à continuer d'exister et à rester indépendant en faisant un don. Nous avons besoin de vous !

Haut de page
Experts
Article publié le 06/07/2015 Mis à jour le 07/09/2016
Mémoriser Je vous recommande l'article "Centres de loisirs, colonies de vacances, centres aérés, scoutisme : grandir hors du temps scolaire" sur le site mpedia.fr