Circoncision
Circoncire
de 12 mois à 6 ans
Mémoriser Je vous recommande l'article "Hygiène et circoncision" sur le site mpedia.fr

Hygiène et circoncision

La circoncision peut-elle se pratiquer sans avoir forcément attrait à la religion ?

Qu'est-ce que la circoncision ?

La circoncision est l'ablation du prépuce, peau qui entoure le gland. Le plus souvent réalisée pour des raisons religieuses ou culturelles, elle est effectuée chez certains enfants pour des raisons d'hygiène.

Des études un peu anciennes ont montré que le fait d'être circoncis limitait le risque de transmission du VIH et aidait à la prévention du cancer du col de l'utérus chez les compagnes d'hommes circoncis. Depuis, d'autres études ont nuancé ces affirmations : avec une hygiène intime correcte, il n'y a pas plus de risques de transmettre le sida, idem pour le cancer du col de l'utérus.

Il n'y a apparamment pas de réelle différence entre un homme circoncis et un homme non-circoncis qui se lave chaque jour le pénis au savon, en se décalottant. Le prépuce aurait en outre un rôle de protection du gland.

Des détracteurs de la circoncision soulignent également que cette opération altère le plaisir sexuel, le prépuce étant une zone très érogène.  

Aux États-Unis d'ailleurs, où l'on pratiquait très volontiers la circoncision pour des raisons hygiéniques jusque dans les années 2000, on constate que cette intervention se fait moins.

L'opération

La circoncision est une opération, à ce titre elle est non dénuée de risques et de plus c'est une intervention douloureuse, cela malgré l'anesthésie, avec des suites opératoires pas anodines. Contrairement à ce que l'on a longtemps cru, les bébés et jeunes enfants souffrent autant que les adultes et mémorisent la douleur. Des études ont ainsi montré que les bébés qui avaient été circoncis supportaient moins bien les piqûres des vaccins.

Cette opération réalisée pour raison culturelle et/ou religieuse n'est pas prise en charge par l'assurance maladie mais à la charge des parents.

Les recommandations

Il n’y a actuellement pas de consensus sur la recommandation d’une circoncision chez les petits garçons.

En dehors de considérations culturelles ou religieuses, en attendant d’autres études ne vaut-il pas mieux apprendre à son petit garçon à avoir une bonne hygiène ?

En cas de phimosis parfois la circoncision rend la technique opératoire plus simple que la reconstruction d'un prépuce s'il n'y a pas assez de peau et peut-être proposée par les médecins.

Vous avez aimé cet article ?

Aidez mpedia à continuer d'exister et à rester indépendant en faisant un don. Nous avons besoin de vous !

Haut de page
Experts
Article publié le 18/05/2015 Mis à jour le 07/09/2016
Mémoriser Je vous recommande l'article "Hygiène et circoncision" sur le site mpedia.fr