> Grand enfant > Eveil et Psychologie > Education et socialisation > La pornographie et l'enfant
La pornographie et l'enfant
Images
de 10 ans à 11 ans
Mémoriser Je vous recommande l'article "La pornographie et l'enfant : écrans, internet…" sur le site mpedia.fr

La pornographie et l'enfant : écrans, internet…

Aujourd’hui les enfants et adolescents se retrouvent souvent livrés à eux-mêmes face aux écrans. L’usage d’internet est à la portée de tous : téléphones portables, tablettes, ordinateurs… Les enfants ont alors accès à des images/vidéos qui peuvent être choquantes, la pornographie en premier lieu. Que votre enfant y soit confronté malgré lui ou qu’il ait cherché volontairement des images, il est important d’en discuter avec lui.

Une étude TNS-Sofres publiée en 2011 révèle que près de la moitié des enfants de 11 à 13 ans, et jusqu'à 68% des 15-17 ans ont déjà regardé des vidéos choquantes (étude Calysto).

Prévenir et anticiper…

Aborder la question de la pornographie avec son enfant/adolescent n’est pas facile mais l’hyper sexualisation de la société rend indispensable d’en parler et d’anticiper. Aujourd'hui, avec l’accès des plus jeunes aux écrans et surtout à internet, le risque qu'ils voient des images pornographiques est accru et rend les plus jeunes très vulnérables.

Prévenir votre enfant l’aidera à vous en parler et il saura comment réagir s’il tombe par hasard sur des images choquantes. Anticipez en lui expliquant qu’il peut voir malencontreusement des images qui le perturbent, le mettent mal à l’aise ou le gênent ; et si tel est le cas qu’il doit en parler. 

Comprendre, discuter, expliquer…

Si votre enfant a vu des images choquantes, essayez de savoir où et comment il les a vues, demandez-lui ce qu’il a ressenti. Ne procédez pas à un interrogatoire mais essayez de percevoir ce qu’il a compris, interprété ou éprouvé.

S’il les a vues par hasard, déculpabilisez-le ! Il ne doit pas avoir honte et ne doit pas se sentir coupable, ce n’est pas de sa faute. Rassurez-le, dites-lui qu’il a le droit d’être choqué, que ces images vous dérangent aussi et que vous les désapprouvez. S’il semble vraiment marqué par ce qu’il a vu et que vous n’arrivez pas à en parler avec lui, n’hésitez pas à consulter le médecin de votre enfant.

Si vous vous apercevez qu’il regarde de lui-même des images pornographiques, ne dramatisez pas. Instaurez un dialogue et expliquez-lui que ce n’est pas normal. Evoquez la valeur des règles familiales importantes et revoyez ensemble les principes d’utilisation des écrans et d’internet.

Des études montrent qu’il peut exister un comportement de dépendance principalement chez les garçons. Cette attitude peut être préoccupante c’est pourquoi il convient d’en parler sans tabou avec votre enfant.

En général, le visionnage reste souvent involontaire ou épisodique mais les conséquences ne sont pas négligeables pour autant. Elles peuvent perturber la construction de la sexualité de l’enfant ou de l’adolescent.

Expliquer l’importance des valeurs familiales

Après avoir vu des images pornographiques un enfant risque de se faire une fausse idée des relations hommes/femmes. Il faut que vous abordiez avec lui les valeurs que sont d’abord l’amour, la tendresse et le respect de l’autre. Reparlez de la sexualité qui sert à la reproduction mais qui est aussi un acte de plaisir, de tendresse et d’amour.

Enfin n’oubliez pas de lui dire que la pornographie n’est pas la réalité, ce sont des acteurs qui tournent une fiction. Dans la vraie vie la sexualité est différente.

Gérer le risque et poser les limites

Laisseriez-vous sortir votre enfant à 10h du soir dans un quartier inconnu ? La réponse semble évidente, vous pouvez alors considérer qu’internet est ce quartier…

Aujourd’hui le principal accès à des images choquantes est internet, il convient donc d’instaurer des règles quant à son utilisation. Un enfant doit être accompagné lorsqu’il est sur le net. Les filtres ne suffisent pas et le contrôle parental n’est pas efficace à 100%.

Le seul moyen de créer un filtre efficace est donc d’être auprès de votre enfant. Vers 9 ans il naviguera seul, il est alors conseillé que l’accès à internet se situe dans une pièce passante, ne laissez pas votre enfant seul dans sa chambre.

Définissez ces règles en accord avec votre enfant et profitez-en pour lui expliquer les dangers/risques d’internet. Il doit être conscient qu’il ne s’agit pas là d’une punition mais d’une protection.

La majorité des téléphones portables ont accès à internet aujourd’hui et sont souvent plus discrets que les ordinateurs familiaux pour le visionnage de photos/vidéos sur le net. Là encore, définissez des règles, prenez un forfait sans internet, demandez-lui de l’éteindre et de le laisser en dehors de sa chambre le soir…

Il existe de nombreux sites pour prévenir des dangers d’internet que vous retrouverez dans les liens utiles.

Enfin, n’oubliez pas la télévision. Elle aussi propose des programmes à vocation pornographique. C’est une raison supplémentaire pour déconseiller formellement la télé dans la chambre !

Vous avez aimé cet article ?

Aidez mpedia à continuer d'exister et à rester indépendant en faisant un don. Nous avons besoin de vous !

Haut de page
Experts
Article publié le 16/01/2015 Mis à jour le 16/01/2015
Mémoriser Je vous recommande l'article "La pornographie et l'enfant : écrans, internet…" sur le site mpedia.fr

Ministère de l’intérieur : Conseils aux parents sur l’usage d’internet

Guide à l’usage des parents : la sécurité sur internet si on en parlait en famille

Enfants et écrans : grandir dans le monde numérique

Ministère de l’éducation Nationale : protection des mineurs sur internet

ONG Action innocence