> Grand enfant > Scolarité > Comportement > Le harcèlement
Le harcèlement
Harcèlement
6 ans
Mémoriser Je vous recommande l'article "Le harcèlement à l’école, le déceler et y faire face" sur le site mpedia.fr

Le harcèlement à l’école, le déceler et y faire face

Encore mal reconnu en France, le harcèlement à l’école est pourtant répandu et ses conséquences sur la victime peuvent être extrêmement graves. Les enfants harcelés ont beaucoup de difficultés à parler des agressions qu’ils subissent. Voici quelques éléments pour repérer une situation de harcèlement et y faire face.

Qu’est-ce que le harcèlement ?

Le harcèlement se caractérise par une succession d’agressions répétées pouvant prendre différentes formes : agressions verbales (insultes, menaces, moqueries, surnoms…), physiques (coups, bousculades…), vols ou détérioration d’objets personnels... Il peut être indirect avec des consignes données aux autres élèves, des rumeurs lancées, des calomnies…

Certaines de ces agressions peuvent parfois paraitre anodines parce que peu visibles mais leur répétition fait que la vie de l’enfant harcelé devient d’autant plus insupportable que celui-ci se retrouve dans l’incapacité de se défendre. Il peut être moins fort physiquement, avoir moins d’aisance verbale que son harceleur.

Le harcèlement peut commencer dès la maternelle mais il semblerait surtout fréquent en primaire et au collège. Souvent des plus âgés envers les plus jeunes. Dans tous les cas, le harcèlement est intentionnel et se répète dans la durée. 

Les conséquences du harcèlement

Le harcèlement peut avoir des conséquences psychopathologiques graves. L’enfant harcelé ressent un grand sentiment de honte, de solitude, une perte totale de confiance en lui, de la peur et aussi, parfois, de l’incompréhension. Ces enfants se retrouvent isolés et n’osent pas parler par manque de confiance en eux, par peur qu’on ne les croie pas mais aussi par peur des représailles.

Être harcelé, c’est entrer rapidement dans un cercle vicieux. L’enfant harcelé perd confiance en lui et en son entourage. Il est de plus en plus fragile, se défend de moins en moins et devient une cible toujours plus facile. Il peut finir par adopter un comportement de soumission qui prête d’autant plus à moqueries et autres brimades.

Déceler les cas de harcèlement

Les enseignants ont parfois du mal à identifier une situation de harcèlement. Les victimes ne se plaignent pas, ont du mal à exprimer ce à quoi elles font face et minimisent les agressions ; les agresseurs agissent « discrètement ». Souvent, les autres élèves, même s’ils ne sont pas harceleurs, n’interviennent pas et n’en parlent pas : parce qu’on ne dénonce pas un pair ou par peur de devenir eux-mêmes victimes.

Les signes psychopathologiques du harcèlement

Certains signes doivent alerter les parents, les enseignants et les médecins.

  • Baisse des résultats voire refus d’aller à l’école : la peur, l’angoisse ressenties par les enfants harcelés les exposent au décrochage scolaire et à la désocialisation.
  • Trouble du comportement : les enfants harcelés se replient sur eux-mêmes ou, au contraire, montrent des accès de colère.
  • Des troubles psychosomatiques peuvent apparaitre comme des maux de ventre, vomissements, insomnies mais également des troubles de l’alimentation…

Chaque trouble peut être signe de harcèlement et doit être examiné avec attention. Si la situation n’est pas détectée à temps et qu’aucune démarche de suivi n’est entreprise, l’enfant peut développer une dépression grave.

Comment réagir et aider l’enfant

Quand un parent remarque certains signes ou troubles du comportement de son enfant, il doit être vigilant. N’hésitez pas à questionner votre enfant, à alerter le personnel enseignant.

Si une situation de harcèlement est identifiée, elle doit être traitée rapidement et sur le long terme. Parlez avec votre enfant, signifiez-lui que vous le croyez, que vous comprenez sa souffrance. Aidez-le à reprendre confiance en lui.

Rencontrez le responsable d’établissement et les personnels scolaires. Chacun doit prendre conscience de la situation précisément. Le harceleur / la harceleuse et ses parents doivent être convoqués pour que chacun prenne la pleine mesure de la gravité de la situation. Des sanctions claires doivent être prises et expliquées à tous : parents, enfants, camarades. Dans les cas les plus graves, il peut être nécessaire de porter plainte.

Aider le groupe à fonctionner

Le harcèlement est le signe de l’échec d’une dynamique de groupe, et la responsabilité des adultes est engagée. Tout groupe d’enfants laissé seul s’auto-organise. Les enfants construisent leur personnalité en observant celle des autres. La responsabilité des adultes est d’aider le groupe à fonctionner, en apprenant à ses membres à vivre ensemble malgré les différences de chacun, à voir aussi ce qu’ils ont en commun.

Le harceleur s’appuie toujours sur une différence : de comportement (timidité…), de langage, d’habitude vestimentaire, de physique… Les adultes doivent non seulement interdire ce genre de pratique mais aussi aider les enfants à trouver d'autres réponses au sentiment de malaise que suscite la différence chez eux, par exemple en organisant des groupes de paroles, des jeux de rôle, permettant de travailler sur les émotions. Faute de cela, on s'en tient à la répression et la fois suivante, les harceleurs se montreront plus malins pour ne pas se faire prendre.

Un suivi doit ainsi être maintenu sur la durée : on note une reprise du harcèlement, dès que la vigilance des adultes diminue.

A retenir

Le harcèlement ne doit jamais être pris à la légère. Si votre enfant est victime de harcèlement, vous devez en parler au médecin de votre enfant et à l’école. Des aides ont été mises en place par téléphone pour vous accompagner :

  • Jeunes violence écoute : 0 808 807 700
  • Stop harcèlement : 0 808 807 010
  • Cyber harcèlement : 0 808 200 000
  • Enfance en danger : 119

Vous avez aimé cet article ?

Aidez mpedia à continuer d'exister et à rester indépendant en faisant un don. Nous avons besoin de vous !

Haut de page
Experts
Article publié le 14/10/2014 Mis à jour le 21/01/2015
Mémoriser Je vous recommande l'article "Le harcèlement à l’école, le déceler et y faire face" sur le site mpedia.fr