> Petit Enfant > Au quotidien > Partir en vacances avec un enfant > En vacances chez les grands-parents
En vacances chez les grands-parents
Vacances solo
Mémoriser Je vous recommande l'article "Les « premières vacances » chez les grands-parents" sur le site mpedia.fr
Sommaire de l'article

Les « premières vacances » chez les grands-parents

Les « premières vacances » chez les grands-parents vont constituer une expérience pleinement enrichissante et profitable pour vos enfants qui en ressortiront, à la fois, ravis et grandis !

Un grand pas pour votre enfant

Il faut y accorder une attention toute particulière, il s’agit là d’une étape nouvelle pour votre enfant, dans son acquisition de l'autonomie et le développement de sa confiance en lui. Il convient de prendre le temps de soigneusement préparer, notamment en appliquant quelques recommandations élémentaires :

  • parlez régulièrement, au quotidien, de ce joli projet de vacances, essentiellement afin de permettre à votre enfant de se familiariser progressivement avec cette idée, qui cheminera ainsi tranquillement dans son esprit, par exemple en lui disant : « Oh, tu as fait un joli dessin ; je suis certain(e) que Papi et Mamie seront contents que tu leur en fasses aussi pour décorer la cuisine ! » ou encore : « Il faudra que tu expliques à Mamie comment bien mettre le shampoing pour ne pas qu’il te pique les yeux ! » ;

  • afin de rendre un peu plus concrètes ces perspectives de vacances, mais aussi de susciter la curiosité et l’intérêt de votre enfant, n’hésitez pas à lui montrer des photos (de famille, de la maison, etc.), à déplier une carte de géographie...

  • très important également, rappelez-lui que « Papi » et « Mamie » sont avant tout le « papa » et la « maman » de l’un de ses parents et illustrez cela par de petites anecdotes relatives à des souvenirs d’enfance : « Tu sais, quand j’étais petit(e), c’est ton Papi qui m’a appris à nager », « Tu vois le gâteau au chocolat que tu aimes tant manger, et bien c’est la recette que ta Mamie me faisait pour mon goûter de 4 h », etc.

  • si le parent a grandi dans le lieu où vont se dérouler les vacances, décrivez les endroits que votre enfant sera susceptible de repérer par elle-même et/ou de découvrir à son tour (la malle à déguisements dans le grenier, la balançoire au fond du jardin, la mare à canards au bout du chemin, etc.) ;

  • concernant le quotidien, expliquez à votre enfant que « les choses » seront différentes chez Mamie et Papi, qu’elles ne seront pas « comme à la maison », mais que cela sera tout aussi bien, voire peut-être même mieux et de toute façon très amusant !

  • laissez un certain nombre de questions sans réponse : « Est-ce que tu crois que Papi aime écouter de la musique ? », « Est-ce que tu penses que Mamie rajoute aussi des petits pois quand elle fait cuire du riz ? », etc.

  • prenez soin, aussi, de définir quelques repères durant ce séjour (nombre de dodos, etc.), essentiellement afin que votre enfant puisse se représenter une certaine temporalité et chronologie, pourquoi pas en faisant référence à quelques évènements du quotidien : « Tu sais, Mamie, elle aime bien aller au marché le mercredi et le samedi, tu pourras l’accompagner si tu le veux », « Vendredi, tes cousins viendront te voir avec Tatie », « Dimanche, tu entendras sonner les cloches de l’église », etc.

  • éventuellement, rassemblez sur un « calendrier » ludique l’ensemble de ces petites informations (avec des gommettes colorées, des dessins, des soleils, etc.) ;

  • ou, mettez en place un petit « cahier » que votre enfant et ses grands-parents illustreront, chaque jour, au gré de leur inspiration (en écrivant, dessinant, collant une image, un prospectus ou une fleur séchée), afin de raconter les activités de la journée et que votre enfant aura plaisir à vous faire découvrir lors de vos retrouvailles ;

  • toujours dans l’idée de signifier la permanence du lien qui vous unit malgré la distance, n’hésitez pas à lui proposer de choisir un petit objet « transitionnel » vous appartenant (bracelet, mouchoir, photo, etc.) que votre enfant pourra ainsi prendre avec lui lors des moments (qui ne manqueront pas de survenir, mais cela est bien naturel !) où cette période de séparation lui apparaîtra soudainement longue, injuste ou douloureuse…(mais n’ayez crainte, les grands-parents veillent et sont toujours pleins d’imagination et de ressources pour trouver les mots et/ou l’activité qui, en un rien de temps, chasse le chagrin et faire renaître le sourire chez votre enfant !) ;

Concernant le moment de votre départ proprement dit, idéalement, quittez votre enfant bien avant le temps du coucher afin qu’il trouve tranquillement ses repères et s’habitude, en douceur, à être seul avec ses grands-parents, bien avant la tombée de la nuit et son premier « dodo ».

Enfin et surtout, prenez-le temps de vous préparer vous-mêmes à cette séparation car, cela est bien connu, plus vous, parents, serez sereins et confiants, plus votre enfant sera rassuré et prêt pour vivre pleinement cette formidable aventure des « premières vacances chez Papi et Mamie » !

Haut de page
Experts
Article publié le 03/07/2014 Mis à jour le 18/08/2014
Mémoriser Je vous recommande l'article "Les « premières vacances » chez les grands-parents" sur le site mpedia.fr