> Enfant > Psycho > A l'école > Les petits soucis de la rentrée
Les petits soucis de la rentrée
Récréation école
de 1 an à 3 ans
Mémoriser Je vous recommande l'article "Les soucis de l’école maternelle" sur le site mpedia.fr

Les soucis de l’école maternelle

L'entrée à l'école maternelle, un grand changement dans la vie de votre enfant. Se faire de nouveaux copains, gérer les relations avec la maitresse...quels soucis doit-il affronter à la rentrée ?

Les premiers temps, la sociabilisation

S'il n'a pas de copains et reste tout seul pendant les récréations : il est important de bien cerner le problème. Est-il un peu intimidé ? Est-il habituellement de nature sociable ?

Dans ce cas, il a peut-être besoin de prendre son temps pour observer ce qui se passe autour de lui. Si la situation s'installe, qu'il s'isole volontairement, informez-vous auprès de sa maîtresse pour savoir comment il se comporte, ce qu'elle en pense, mais consultez aussi votre médecin.

Isolée

Les difficultés avec l’école et les autres

S'il se fait embêter par des enfants plus grands et s'en plaint, il faut essayer de savoir si c'est dû à un enfant en particulier, qui l'a pris en grippe, ou bien s'il a une nature à être pris comme tête de turc (cela lui est-il déjà arrivé ailleurs ?).

De même, s'il est agressif et cherche la bagarre, (s'il mord par exemple) il faut faire la différence entre une colère isolée ou une agressivité permanente.

Enfin, s'il ne veut plus retourner à l'école, ce qui est assez rare, il faut absolument savoir ce qui se passe : s'est-il produit un événement traumatisant ?

Dans tous ces cas de figure, il est important, pour le bien de votre enfant, que vous cultiviez de bonnes relations avec l'instituteur. Demandez-lui d'être vigilant sur les rapports entre votre enfant et ses camarades de classe. Et bien sûr, si la situation perdure, ou se représente, il est nécessaire de consulter votre médecin.

Les relations avec l’instituteur

Et s'il n'aime pas sa maîtresse ? Peut-être l'a t-elle grondé, le courant passe mal entre eux ou alors il est déçu de voir qu'elle ne s'occupe pas uniquement de lui ? Ce n'est pas fréquent mais dans un tel cas, essayez de dédramatiser la situation, de le faire parler et rencontrez sa maîtresse pour voir ce qui se passe et lui confier ce que votre enfant ressent.

La propreté

Si votre enfant régresse un peu au moment de la rentrée (pipi au lit, troubles du sommeil...) : c'est le reflet de son angoisse. Son univers se modifie : il s'inquiète d'être obligé de se séparer de vous. En régressant il montre qu'il n'est pas si grand que ça... Votre patience, vos mots de réconfort, devraient permettre de résoudre le problème rapidement. Il faut juste lui laisser le temps de se faire à sa nouvelle vie. L'école est un lieu inhabituel auquel il doit se faire, le rythme de ses journées a changé, il côtoie de nouveaux visages... tout cela génère un certain stress, en général passager. Dans tous les cas essayez de le rassurer.

S'il n'est pas encore propre, sa maîtresse vous proposera de reporter sa rentrée scolaire (des petits accidents occasionnels seront par contre tolérés). S'il est motivé à l’idée d'entrer en maternelle, cela peut l'aider à acquérir la propreté plus rapidement.

Question de parents :

Haut de page
Experts
Article publié le 16/04/2014 Mis à jour le 31/05/2016
Sources

American academy of pediatrics. Caring for your baby and young child: birth to age 5, Bantam Books. 2004. 752 pages

Mémoriser Je vous recommande l'article "Les soucis de l’école maternelle" sur le site mpedia.fr