> GUIDE PARENTALITÉ > Enfant précoce > L'accompagner > Accompagner un enfant précoce

Accompagner un enfant précoce

Mémoriser Je vous recommande l'article "L'importance de l'accompagnement d'un enfant précoce" sur le site mpedia.fr

L'importance de l'accompagnement d'un enfant précoce

Le diagnostic a été posé, votre enfant est précoce, surdoué, sur efficient, à haut potentiel… les termes sont nombreux pour tenter de nommer ce fonctionnement atypique de son cerveau. Un enfant précoce est un enfant différent. Il réfléchit à toute allure, est intuitif, très émotif. Il perçoit, ressent un décalage avec "les autres", sans pour autant pouvoir l’expliquer. Cela conduit à beaucoup d’incompréhensions, de difficultés d’adaptation et d’intégration. Mais aussi à beaucoup d’angoisse, voire à la dépression. Un accompagnement adapté est indispensable pour que votre enfant s’épanouisse, qu'il fasse de son intelligence si particulière, une force.

A la maison

Un enfant précoce est un enfant qui réfléchit beaucoup. Tout le temps. Il essaye de donner un sens… à tout. Hypersensible, il a besoin sans cesse d'être rassuré. Les surdoués ont des besoins affectifs considérables. Soyez attentifs à son bien-être… sans pour autant lui accorder plus de passe-droits qu'à ses frères et sœurs. Comme tout enfant, il doit respecter les règles et a besoin d'un cadre rassurant.

Expliquer sa différence à votre enfant est primordial. Le décalage, l'incompréhension entre lui et ses camarades sont sources d'angoisse. Mettre des mots est un moyen, pour lui, de comprendre cette différence, de l'accepter, de l'apprivoiser pour en faire une force. Se sentir reconnu, compris est très rassurant pour votre enfant.

Votre enfant s'intéresse à la préhistoire, à l'espace, aux animaux ? Achetez-lui des livres sur ce thème. Permettez-lui de se documenter, de satisfaire sa curiosité, son envie d'en savoir toujours plus. Encouragez-le, accompagnez-le dans ses démarches, sans toutefois négliger les autres activités.

Donnez-lui le sens de l’effort. Il apprend très facilement ; profitez-en pour lui faire faire des activités extrascolaires : musique, bricolage, sport (ils adorent l’escrime, le golf, …), échecs.

Votre enfant est précoce… mais il n'en demeure pas moins un enfant qui a envie de jouer, de rêver… Il aime être stimulé intellectuellement mais il a aussi besoin de moments de calme et de détente. Attention de ne pas en faire trop, de ne pas le pousser trop.

N’hésitez pas à inviter des copains à la maison. Cela évitera l’isolement qui est parfois le sien et l’obligera à s’intéresser aux enfants de son âge.

Les colonies spécialisées peuvent être intéressantes pour lui offrir des occasions d’approfondissement des connaissances avec d’autres enfants partageant les mêmes centres d’intérêt. Elles sont proposées par les associations de parents qui peuvent également donner des conseils utiles.

L'enfant précoce à l'école

Le corps enseignant doit être prévenu et informé du diagnostic pour s'adapter à cet enfant qui sera en demande constante d'apprendre, d'aller plus loin, qui ne comprendra pas forcément les consignes comme les autres. Cela passe par le médecin scolaire qui devra être informé.

L’enfant précoce doit être considéré comme un enfant à besoins spécifiques :

  • il faut lui apprendre à approfondir les sujets, car il est souvent superficiel. Lui faire réaliser des exposés,
  • il faut éviter les répétitions, source d’ennui,
  • ne jamais refuser de répondre à ses questions,
  • ne jamais dire « quand on sait on se tait » ou "je ne t’interroge pas car je sais que tu sais »,
  • donner éventuellement du travail supplémentaire, mais corriger tout travail demandé,
  • l’obliger à jouer avec ses camarades et ne pas se laisser piéger à discuter avec lui pendant les récréations,
  • lui demander d’aider un camarade qui a des difficultés.

Les sauts de classes sont parfois obligatoires (notamment la GS ou le CP) mais il faut les proposer tôt afin d’éviter si possible qu’ils aggravent le décalage dans d’autres domaines (émotionnel notamment).

L'accompagnement psychologique

Un accompagnement psychologique peut être nécessaire, à la fois pour l'épanouissement de votre enfant mais aussi pour vous-même et pour la fratrie. Toute la famille est concernée. 

A savoir

Dans tous les cas, vivre avec un enfant précoce n'est pas toujours simple. N'hésitez pas à vous tourner vers des spécialistes et vers des associations. Ils sont là pour vous accompagner et vous aider, vous et votre enfant, à vivre en toute sérénité au quotidien.

Experts
Article publié le 29/07/2013 Mis à jour le 07/07/2015
Sources

Ouvrages :

  • Olivier Revol “l’échec scolaire chez l’enfant précoce : l’état des connaissances. Signes éditions : 2004
  • Olivier Revol même pas grave ou l’échec scolaire ça se soigne. Editions J C Lattes, et éditions J’ai lu : 2007.
  • Charlotte Mareau Kit de survie de l’enfant précoce. Edition Créaxion jeunesse. avril 2007 - coffret 5 volumes : 500 pages.
Mémoriser Je vous recommande l'article "L'importance de l'accompagnement d'un enfant précoce" sur le site mpedia.fr